Untitled design (1)

Le temps a passé. Vite souvent. Et ce matin, voilà que l'envie d'écrire ici m'a chatouillé si fort que j'ai décidé de reprendre la plume et de vous donner rendez-vous tous les dimanche pour un billet d'humeur, garanti sans SEO, sans UX, sans référencement, sans mots-clés, sans hashtags, sans recherche de Like, de comm', de fans, de followers. 

Rien. Nada. 

Parce qu'ici, ça a toujours été l'endroit dans lequel je vous raconte des choses, pas pour obtenir des trucs mais juste pour le plaisir. Ceux qui me lisent depuis longtemps le savent bien, j'aime écrire. Sur rien. Sur tout. Je ne teste pas de crèmes, je ne visite pas de lieux, je ne vous donne pas de recettes de cuisine, je n'expose pas mes photos parfaites. 

Un blog oldschool donc. Limite vintage. Les codes ont évolué, on analyse, on traque, on influence. Mais pas ici. Ici, c'est chez moi alors je fais ce que je veux.

Maintenant que j'ai ma boîte, j'ai aussi un blog d'entreprise. Tout bien codé. Tout bien calculé. Enfin... j'applique les conseils, je webmarkette, j'étudie les algorythmes, je me prends la tête sur les stats. C'est un travail.

Ici, je ne travaille pas, je pose mes mots, ça ne sert à rien, sauf à me faire écrire.

La blogosphère a changé. Comme partout, il y a du bon et du mauvais. Il y a les agaçantes, les drôles, les jalouses, les gourmandes, les curieuses, les jolies, les sportives... Comme avant. Mais les enjeux ne sont plus les mêmes.

Donc, voilà, je suis blogueuse, en pointillés, en OVNI, en liberté.

Et je vous dis à dimanche prochain pour un vrai post :)