sunset-hands-love-woman

Depuis que je m'intéresse et que je pratique la méditation (pas assez régulièrement en ce moment,malheureusement) je suis scotchée par ses effets sur mon mental.

Dès que je panique, que je stresse, ce qui m'arrive mille fois par jours, je ramène toutes mes pensées vers mon souffle et mon esprit s'apaise très vite. Prêt à repartir efficacement. En revanche, si d'autres personnes sont impliquées, je n'arrive pas à ce contrôle. Question d'entrainement sans doute!

Mais ce dont je veux vous parler aujourd'hui, c'est de la pratique de la gratitude. A ne pas confondre avec la politesse. Dire Merci, peut être le respect d'une convention sociale souvent ( et c'est déjà bien!), un reflexe lié à notre éducationComme dire Bonjour. Mais surtout, on peut dire merci en pensant exactement le contraire. On peut le dire d'un air pincé, avec agressivité, avec ironie.

La gratitude est un acte de reconnaisance profonde, quelque chose qui part du coeur, ou de l'esprit et qui va de l'un à l'autre sans s'exprimer verbalement. Du coup, comme on ne peut pas se mentir à soi même, la sincérité est garantie!

Chaque soir avant de m'endormir, je repense à ma journée et j'exprime mentalement de la gratitude à au moins trois personnes. Ca semble facile comme ça, mais il y a des jours où a priori je ne ressens de gratitude pour personne!!

Et pourtant...Une voisine avec qui j'ai papoté un moment, justement quand je me sentais un peu seule. Un fournisseur qui m'envoie un gentil mail pour me rassurer sur une question. Un petit signe de quelqu'un perdu de vue mais cher à mon coeur. Une amie à l'écoute de mes malheurs...

Derrière chacune de ces choses positives, petites ou grandes, qui a un moment de la journée, m'ont fait me sentir bien, ou mieux, il y a quelqu'un. Et je ne vais pas lui dire merci en face forcément, ça ferait louche parfois!

Mais à ce moment de l'avant nuit, dans le silence, pouvoir exprimer ma gratitude me permet d'envoyer un message, quelque part. Comme si je le posais par écrit. Surtout, cet exercice me permet de souligner le positif et de m'endormir enveloppée de ce sentiment très apaisant.

Cette pratique fait partie de mon P du soir depuis plusieurs mois et à force, même après une journée toute pourrie, je trouve toujours au moins trois personnes à remercier du fond de moi même. Même si je ne les connais pas en vrai. Par exemple, vous, lecteurs anonymes!

Essayez!