todo list liste

 

En cette rentrée scolaire, une chose me frappe. Je reçois tout un tas de newsletters, d'articles de presse ou de blogs m'expliquant que faire des listes c'est magiquePour être zen, pour ranger, pour faire mes courses, pour prendre mes rendez vous: une seule solution, les Todo Lists. D'accord. 

Donc, si je veux que tout se passe bien, avec les enfants, à la maison, au boulot, avec Chéri, il faut et il suffit que je détaille tout ce qu'il y a faire, par écrit, ou sur une appli merveilleuse et que raye / coche au fur et à mesure de l'avancement des tâches.

Ainsi, je vais être ultra organisée, donc détendue, donc je pourrai profiter de la vie et être heureuse! Chouette!

OUI MAIS...

A lire toutes ces méthodes si pratiques, on se sent déjà efficace et performante, une wonderwoman du quotidien, la boss de l'organisation. Etre bien carrée dans sa vie serait apparemment  la clé du succès et de la réussite. 

Sauf que les trois quart des conseils pour se faciliter la vie sont généralement affligeants d'évidence. Quelques exemples?

*  Faites vos courses sur internet. Non, c'est vrai, c'est possible? Oh mais que c'est beau le progrès!!

* Télechargez une appli pour vos rendez vous. Mais comment faisait on avant? Ah oui, on avait un cerveau capable d'enregistrer plusieurs informations, ou on les notait sur un agenda.

* Pour une maison en ordre, rangez au fur et à mesure, triez et lister ce que vous voulez donner ou jeter: heureusement on n'est pas tous des psychopathes accumulateurs compulsifs! C'est normal de faire comme ça!

* Programmez sur Doodle vos soirées en tête à tête avec Chéri : la baby sitter nous lache au dernier moment/ la voisine vient de se faire larguer/ Chéri est charrette au boulot/ Chéri fait la tête/ j'ai un gros rhume: ohlala, qu'est ce qu'on fait du coup? On reporte? On se force?

Bref, on est d'accord les listes, c'est pratique, c'est satisfaisant de voir tout ce qu'on a rayé à la fin de la journée, ou de la semaine. Mais quand on n'a pas réussi à barrer toutes les lignes, on fait quoi? Est ce que ça veut dire qu'on est nulle?

Et comment laisse t-on la place à la spontanéité, à l'envie du moment, aux surprises, dans cette vie chronométrée, cadrée, mesurée?

Des listes, j'en fait. Pour le boulot. Parfois, pour les courses. Pour le reste, je sais ce que j'ai à faire, à peu près .

Je ne suis pas une pro de l'organisation, mais ce n'est pas non plus ce que j'ai envie d'être.

Parce que la vie ne tient pas sur une liste!