pleineconsc

 

Avez vous déjà claqué la porte de chez vous en laissant les clés à l'intérieur? Vous est il arrivé de démarrer votre scooter sans avoir mis votre casque? Avec vous déjà grillé un feu rouge vraiment sans le vouloir? Oublié de signer un chéque?

Toutes ces petites inattentions qui peuvent avoir des conséquences désagréables ou graves sont fréquentes: notre cerveau fatigué se met en roue libre, ou trop préoccupé, ne se focalise plus et nous agissons sans penser.

Parce que cela m'arrivait vraiment trop souvent, j'ai exploré le sujet et j'ai découvert la pratique de "la pleine conscience".

Dans ma jeunesse (il y a fort fort longtemps) les adeptes de la méditation étaient considérés comme de gentils illuminés, des gens à la dérive ou des membres d'une secte potentiellement dangereuse.

Et puis, les bienfaits de cet état d'esprit ont pris le dessus. Et de l'Inde à San Fransisco en passant par Paris, cette pratique est devenue d'abord une mode puis un mode de vie, à travers le yoga, l'écologie, le zen...

La médiation est un exercice complexe (et sans danger!) basé sur l'immobilité et la respiration, qui nécessite un entrainement régulier. L'esprit est libéré et l'on peut alors remplacer toutes ses vilaines préoccupations par des affirmations positives qui vont nous booster. Elle peut être guidée ou libre, s'appuyer sur une musique, ou être silencieuse. On trouve maintenant plein d'applis pour cela, il suffit de choisir celle qui nous convient. J'aime beaucoup le site des Antiséches du Bonheur par exemple, trés accessible. 5 minutes pour commencer, 20 minutes pour en tirer tous les bienfaits. Jusqu'à plusieurs heures pour les plus forts!

La pleine conscience est globalement le fait d'être totalement et absolument présent à ce que l'on est en train de faire, sans pensées parasites. Il s'agit de réinvestir nos actes en nous concentrant sur ce que nous sommes en train de faire, ici et maintenant. Et observer ce que l'on fait, comme si nous étions à l'extérieur de nous même. Pas si compliqué que ça, avec un peu de concentration!!

Mon premier exercice a été de promener mon adorable chien en pleine conscience. Pourtant, plein de soucis au boulot, avec les enfants, des choses à prévoir...Bref, un cerveau normal donc bouillonnant. J'ai réussi assez facilement à décider que là, à cet instant j'étais avec mon chien, dans la rue et que c'était la seule chose à laquelle je devais penser. Je me suis concentrée sur chaque détail, la sensation de la laisse dans ma main, mes pieds qui touchaient le sol, l'air qui soulevait mes cheveux, le bruit du tram. Comme si chacune de ces minuscules choses étaient vitales. A la fin de cette expérience, j'ai senti que mon esprit était calme, reposé. Et c'est tellement agréable....

J'ai reproduit l'expérience en faisant la vaisselle, ça marche aussi trés bien!!

Désormais, je m'oblige à faire un certain nombre de choses, même très petites (fermer la porte, me garer en scooter, me brosser les dents, dessiner) en étant totalement présente. Des petites pauses pour mon cerveau, qui du coup, me semble plus efficace!

Et vous, vous avez déjà essayé?