DSC_0116

Mon sac et moi, on a enfin trouvé une bonne raison de sortir tous les matins: on va au bureau depuis une semaine! Good news non?!!
Pourtant cette décison a été cruellement difficile à prendre!! Accepter de faire le seul boulot que je ne voulais absolument plus faire, regresser professionnellement de 10 ans, dans des conditions franchement pas idéales, cher prix à payer pour faire à nouveau partie de la France qui se lêve (trop) tôt. Mais voilà, il y a un moment où l'on doit arrêter de courir après son rêve,  juste pour sortir de cet état culpabilisant et stérile de chômage. Contente d'avoir du travail, de pouvoir rassurer mes proches et ma banquière, de retourner à la vie active, avec ses contraintes et ses codes (et d'avoir une bonne raison de porter des talons tous les jours!). Mais hantée par ce constat qu'au lieu de déployer mes ailes, j'ai du me résoudre à les replier une nouvelle fois. Une fois réglées les questions d'organisation matérielle, ma préoccupation est de me réinventer une vraie vie. Au chômage, je m'étais mise entre parenthéses, entre honte et manque d'énergie. Maintenant, je dois gérer des horaires difficiles, des nuits angoissées, une vraie fatigue physique et encore et toujours cette déception d'avoir dû accepter un boulot que je n'aime pas!! A moi d'en faire un tremplin pour une vie plus jolie ;)